Tumba Francesa

La Tumba Francesa a surgi au XVIIIe siècle dans la partie orientale de Cuba.

La Tumba Francesa est le fruit des migrations de colons et d'esclaves venant à cette époque de l'instabilité en Haïti et de son indépendance postérieure.

 

La Tumba Francesa est une combinaison de musique venant d'Afrique Occidentale et de musique traditionnelle française. Le mot "Tumba" dérive du mot français "tambours".

La Tumba Francesa se distingue par les vêtements que portent les danseurs (châles, mouchoirs de soie, colliers) et par le style de danse, dont les mouvements suivent ceux des danses de salon, où la femme et l'homme se déplacent avec cadence sans lever les pieds du sol.

 

La Tumba Francesa est aujourd'hui maintenue à Cuba grâce à la présence de trois "sociétés" :

 

• La Caridad de Oriente, à Santiago de Cuba

• La Pompadour, à Guantánamo

• La Bejuco, à Sagua de Tánamo.